Le bien-être au travail

Le bien-être au travail est devenu aujourd’hui un enjeu majeur pour l’entreprise, qui concerne aussi bien la santé du salarié que l’ambiance de travail, la productivité ou encore « l’attractivité employeur ».
Ressources et Carrières a été sollicité le 1er Juin dernier pour débattre de cette question avec une vingtaine de chefs d’entreprises du territoire Grand Orly Seine Bièvre. L’animation a été menée en duo par Jean-François Parelon, directeur associé et Paméla de Smet, consultante RH et psychologue du travail, spécialiste des Risques Psycho-Sociaux au sein du cabinet.  Ce fut une matinée riche d’échanges, de cas concrets issus du quotidien des participants et de solutions élaborées en commun…

Plateforme RH « Le bien être au travail » :


L’obligation de sécurité pèse sur l’employeur…

Selon le Code du Travail, l’employeur doit prendre toutes les « mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ».
Qu’est que cela implique ? En cas de non respect de ces obligations, celui-ci peut être poursuivi sur les plans civil et pénal. C’est donc un risque non négligeable à prendre en compte quelque soit la taille de sa structure.

Quelle est la source des Risques Psycho Sociaux ?

Identifier l’origine du stress est logiquement la première étape pour le prévenir ; la charge du poste ou l’organisation du travail peuvent en être à l’origine: une surcharge de travail temporaire qui s’installe, l’incertitude quant à la pérennité de son poste ou la pression sur les délais et les résultats sont des « stresseurs » notables… C’est d’’autant plus aggravé lorsqu’un salarié manque de considération dans son travail et de soutien de la part de son manager.
Un environnement de travail difficile est également facteur de stress, comme des bruits intenses ou répétés qui perturbent la concentration.
Enfin, l’instabilité économique et sociale peut aussi installer un climat d’inquiétude et de tension dans une équipe…

Ce qu’il faut savoir : les symptômes de stress se manifestent de manière différente pour chacun … Et  c’est de la responsabilité du dirigeant d’en détecter les signes !

Comment créer les conditions du bien-être dans sa structure ?

En premier lieu, le chef d’entreprise, en tant que leader et manager d’équipes, devrait évaluer régulièrement son niveau de stress.  Il est en effet le premier exposé à ce risque et doit préserver sa santé ; d’autre part en gérant sa réactivité émotionnelle, il est modélisant pour ses collaborateurs et évite d’être « contagieux ».

Ensuite, il pourra agir sur plusieurs « niveaux d’intervention » :
Par exemple éliminer ou réduire les sources de mal-être en mettant l’accent sur l’organisation et l’environnement de travail. Cela implique de veiller à la cohésion de son équipe, de clarifier si besoin les objectifs et les rôles de chacun, de valoriser l’espace de travail.  Par exemple mettre en place du télétravail est une option « gagnante », tant pour le confort du  salarié que pour la productivité de son service.

Ensuite, l’entreprise peut aider un salarié à mieux gérer les exigences et la pression du poste en l’aidant à prendre du recul ou en renforçant ses compétences relationnelles. De nombreuses formations existent pour monter en compétences  un collaborateur sur le management,  la communication d’équipe ou la gestion du stress.

Enfin,  quand les tensions sont durablement installées, qu’un salarié est au bord du burnout, il est urgent de « traiter » : proposer un bilan de compétences pour favoriser une reprise de travail au-delà de 3 mois d’arrêt, opter pour un coaching de « rebond », mettre en place une cellule d’écoute de salariés qui ont souffert ou souffrent du stress sont des solutions qui ont fait leur preuve ; L’enjeu est de permettre au salarié de retrouver confiance en soi et de mettre en place un nouvel équilibre de vie, tout en restaurant un climat positif, propice au travail d’équipe.

Un levier puissant : celui d’un management performant !

Un management efficace est un gage de bien-être pour l’entreprise. Pour cela, quelles sont les actions clés que doit tenir un manager ?

Tout d’abord c’est veiller à Organiser efficacement les équipes, ajuster les moyens de production et les ressources aux impératifs de l’activité, Fixer des objectifs  atteignables, acceptés et compris pour qu’ils soient mobilisateurs pour le collaborateur.
C’est ensuite Motiver  son équipe avec des challenges : un peu de « bon stress » mobilise, le sur-stress paralyse… …tout est dans le dosage !  Motiver c’est encore reconnaître le travail bien fait, l’effort et les progrès réalisés et pas seulement les résultats. Un management efficace, c’est aussi Former  ses collaborateurs pour leur permettre de réaliser leurs objectifs et adapter leurs compétences aux besoins de l’entreprise : coaching, formations, séminaires d’équipes … les options sont multiples ! Enfin, Recadrer en restant équitable, faire respecter les mêmes règles pour tous pour mieux gérer les tensions et prévenir des conflits, font partie des actions managériales incontournables pour maintenir ou développer un climat serein, propice au travail, dans lequel les équipes auront envie de s’investir et se déployer.

En savoir plus :

Lire sur le « Le management du télétravail »
Découvrir le parcours managérial de Ressources et Carrières

porta. ut nec elit. dolor dictum accumsan Aenean facilisis Phasellus vulputate,