Mécénat de compétences : une démarche gagnant / gagnant

Zoom sur le mécénat de compétences

Le mécénat de compétences est un dispositif par lequel une entreprise met à disposition un salarié sur son temps de travail auprès d’une association sous forme d’un prêt de mains d’œuvre ou de prestation de services. Il s’inscrit généralement dans une démarche RSE, avec une vraie valeur ajoutée en termes de communication interne et externe.

Une démarche gagnant / gagnant pour l’entreprise et ses salariés 

Pour Denis Bouchard (fondation EDF) c’est une « démarche qui génère des dynamiques collectives en mobilisant des équipes entières autour de causes associatives ».

« Il permet aux collaborateurs d’élargir leur champ de compétences et d’assouvir une certaine recherche de sens professionnel », d’après Guilène Bertin de la fondation Deloitte France ; il développe également l’implication et la motivation du collaborateur.

C’est aussi l’opportunité pour un salarié « senior » de partager, avec le monde associatif, les compétences acquises pendant sa carrière et de préparer « l’après », comme dans le cadre du dispositif « temps partiel seniors » mis en place par Orange.

D’un point de vue financier, le mécénat de compétences est défiscalisé : avec la loi Aillagon du 1er août 2003, l’entreprise peut déduire 60% des salaires et charges des collaborateurs missionnés dans la limite de 0,5% de son chiffre d’affaires.

Un atout essentiel pour l’association qui en bénéficie

Grace à ce dispositif, l’association dispose de compétences de professionnelles qu’elle n’aurait pas pu s’offrir par manque de moyens financiers : informaticiens, gestionnaires, managers d’équipes, autant d’expertises utiles pour des missions de digitalisation, d’optimisation budgétaire ou d’accompagnement de jeunes en insertion.

Les leviers de réussite de sa mise en place

Pour assurer la réussite du projet, les parties prenantes doivent en revanche être vigilantes sur certains points :

  • des besoins clairement définis par l’association en recherche de mécénat de compétences,
  • un alignement du projet de mécénat sur l’ADN de l’entreprise pour que celle-ci y trouve un réel intérêt en terme d’activité,
  • une palette large d’engagements à proposer aux collaborateurs pour leur permettre de faire des choix « à la carte », modulables en fonction de leurs disponibilités et envies.
  • un projet co-construit avec les parties prenantes et la nécessité de bien cadrer les programmes proposés : organigramme, objectifs affichés, mesures d’impact et évaluation,
  • une communication structurée et des échanges constructifs entre structures partenaires, avec feed back à l’entreprise mécène sur les missions menées,
  • la formation et l’intégration du salarié détaché tout au long de sa mission, pour lui permettre d’adapter ses compétences à un nouveau cadre de travail,
  • la reconnaissance par l’entreprise des actions d’implication citoyenne des collaborateurs dans leur parcours, en valorisant les compétences acquises.

Une formation spécifique pour le salarié détaché en insertion/emploi

Pour donner toutes les chances au salarié détaché de réussir sa mission dans l’accompagnement de personnes, Ressources et Carrières propose une formation qui lui est dédiée, finançable dans le cadre du CPF. Les compétences acquises sont certifiées par la RSCH (ex CNCP) peuvent être valorisées dans le parcours professionnel du salarié concerné pour son évolution de carrière.

En savoir plus sur notre parcours certifiant mécénat de compétences

L’équipe pédagogique de Ressources et Carrières