5 étapes clés pour appréhender les risques psychosociaux, identifier les actions et process adaptés à sa structure et développer le mieux-être des équipes :

Objectifs

Mettre en place dans sa structure une démarche et des actions concrètes pour limiter les risques psycho-sociaux et mieux gérer le stress au travail
Se conformer à ses obligations légales tout en développant la motivation et l’implication de ses équipes

Bénéficiaire

3 types de publics sont principalement concernés : Comité de Gestion, CHSCT, Manager fonctionnel et opérationnel.

Profil des consultants

L’intervenante qui coordonne les projets sur les risques psychosociaux pour Ressources et Carrières est psychologue praticienne et coach certifiée, formée à la PNL et à la Process Communication. Elle s’appuie sur une expérience confirmée en tant que DRH groupe et consultante en management.
Elle est secondée par une équipe pluridisciplinaire composée de psychologues du travail, consultants en Ressources Humaines, formateurs en management et en gestion du stress.

Contenu et déroulement

Étape 1 : Atelier « RPS », Niveau « Comité de direction »

Se familiariser avec les différents risques liés aux situations de travail
Partager sur les difficultés et le type de solutions apportées
Identifier les différents types de réponses ou de prises en charge pour soi, les équipes, la structure
Intégrer ces risques dans sa pratique quotidienne, spécifiquement en management

Se repérer au sein des risques psychosociaux et comprendre le stress

  • La loi, les définitions et les principaux acteurs
  • Le stress professionnel et ses mécanismes
  • Distinction entre stress et harcèlement

Prévenir les risques et promouvoir la santé

  • Les facteurs de vulnérabilité au stress
  • Le bon et le mauvais stress
  • Les ressources positives

Faire face aux risques générés par l’organisation et/ou le mode de gestion

  • Les risques primaires, secondaires, tertiaires
  • Les leviers majeurs à actionner
  • Le manager : face à lui-même / en relation avec son équipe

Initier un plan d’action et conclure

  • Elaboration d’une « feuille de route » avec la position du Comité de gestion face aux RPS, des axes de travail, un planning…, pour délégation auprès du groupe projet « RPS »

A l’issue de cette première journée d’atelier, un groupe projet « RPS » est constitué, avec des membres du comité de direction, du service RH, du Comité d’Entreprise, du CHSCT, ainsi qu’un ou plusieurs managers et un médecin du travail

Étape 2 : Formation aux risques psychosociaux, niveau « Groupe projet »

Monter en compétences les membres du groupe projet « RPS », pour leur permettre d’acquérir le même niveau d’information que le Comité de Gestion sur le sujet (cf contenu étape 1)

Étape 3 : Élaboration de propositions par le groupe projet

Limiter le mauvais stress au travail et favoriser le bien-être, à travers des actions concrètes.

  • Expression des expertises de chacun, partage des bonnes pratiques professionnelles
  • Mobilisation de l’intelligence collective autour des axes de travail proposés par la direction
  • Emergence de propositions concrètes et spécifiques à la structure :

Concernant ses processus de prise en charge de l’individu, les mécanismes d’alerte, les relais
Concernant l’optimisation du management et l’identification des personnes en souffrance

Étape 4 : Validation des propositions par le comité de direction

  • Présentation des propositions concrètes du groupe projet RPS
  • Ajustement et validation de celles-ci par le CODIR
  • Élaboration d’un plan de lancement et de communication auprès des équipes
  • Choix d’indicateurs pour suivre la mise en place et l’impact de ce dispositif

Étape 5 : Formation aux risques psychosociaux, déroulement du dispositif, niveau « Managers »

Monter en compétences les managers sur les risques psychosociaux

Les informer et les former sur la posture à adopter, les modes opératoires et processus de prise en charge en cas de situation à risque (collaborateur en souffrance, collaborateur harceleur …)

Les préparer dans leur communication auprès de leurs équipes sur le sujet

Les plus

Une démarche pragmatique qui intègre tous les acteurs clés de la structure, pour mobiliser l’intelligence collective et mieux « faire adhérer »

L’utilisation d’outils d’optimisation de la communication interpersonnelle, managériale et de la gestion du stress

Des questionnaires et interviews pour mener si besoin un diagnostic

Le « théâtre Forum », utilisé dans la gestion des émotions et les mises en situation managériales

Des supports audio spécifiques, fournis aux personnes accompagnées, leur permettant de pratiquer au quotidien les techniques de réduction du stress